Un LRS pour les formations de contrôleurs aériens à l’ENAC

Un LRS pour les formations de contrôleurs aériens à l’ENAC

  • LRS
760 452 Sébastien FRAYSSE

L’ENAC n’en finit pas d’innover dans le domaine du suivi de la formation. Après le projet Polaris, qui concernait les formations de pilotes de ligne, c’est au tour des contrôleurs aériens d’améliorer leur dispositif de suivi grâce à un nouvel outil qui s’appuie sur le standard xAPI. 18 mois ont été nécessaires pour concevoir et développer cette application. C’est donc avec un très grand plaisir que je vous présente aujourd’hui le projet ASTRAL.

Contexte

Durant leur formation, les futurs contrôleurs aériens s’entrainent régulièrement sur des simulateurs qui les confrontent aux diverses situations qu’ils auront à affronter durant leur vie professionnelle.

Durant ces séances, les élèves travaillent généralement en binômes, sous la supervision d’un instructeur et avec la participation de pilotes qui contribuent à la mise en situation au travers des échanges radio.

Le rôle de l’instructeur est ici primordial. Il observe le comportement des élèves, puis anime les séances de débriefing qui permettront à chacun de tirer les leçons de ces mises en situation. L’instructeur évalue aussi les compétences individuelles mobilisées lors de chaque séance.

Enjeux

Il s’agit de formations dont le degré d’exigence est très élevé du fait des enjeux sécuritaires inhérents au métier de contrôleur aérien. On fait aussi face à des formations complexes, qui mobilisent un mélange de compétences procédurales, communicationnelles et comportementales. Le rôle de l’instructeur est central. Il doit être soutenu par des outils adaptés, permettant notamment de :

  • Travailler sur tablette ;
  • Encourager la saisie d’observations de diverses natures durant la séance (texte, photos) ;
  • Ne pas perdre de temps durant ces saisies, afin de ne pas perdre le fil de la simulation ;
  • Palier à des coupures de Wifi qui là encore pourraient faire perdre le fil de la simulation ;
  • Supporter les séances de débriefings collectifs ;
  • Laisser une trace individualisée à chaque élève ;
  • Partager les retours d’expérience entre instructeurs ;
  • Contribuer à l’amélioration des scénarios de simulation ;
  • Assurer le suivi des compétences individuelles tout au long du cursus.

Solution

Afin de répondre à ces enjeux, nous avons conçu et développé une application Web, dont voici les fonctionnalités les plus intéressantes :

  • Interface responsive adaptée aux PC et tablettes ;
  • En amont des séances, édition des référentiels de compétences et scénarios de simulation ;
  • Durant la séance, saisie de notes textuelles et images, contextualisables dans le scénario de simulation ;
  • Fonctionnement offline avec préchargement avant la séance et synchronisation des notes après la séance ;
  • Suivi des compétences après chaque séance ;
  • Personnalisation du dossier de suivi pour chaque élève ;
  • Partage des notes avec les autres instructeurs ;
  • Signalement d’anomalies liées aux scénarios de simulation ;
  • Etc.

Un LRS au coeur de la solution

Les observations fournies par les instructeurs présentent un intérêt opérationnel immédiat, mais aussi un potentiel en termes d’analyses de données, notamment pour la compréhension des comportements et l’identification de facteurs de réussite ou d’échec.

Les données collectées sont donc stockées au format xAPI après avoir été anonymisées, puis conservées pour de futures analyses.

ASTRAL est donc équipé de son propre LRS, qui n’est autre que TRAX LRS dans sa toute dernière mouture (2.0). Le développement conjoint des 2 solutions a été très bénéfique puisqu’il aura permis d’aligner TRAX LRS aux exigences élevées du projet ASTRAL.

Un éco-système xAPI qui grandit

ASTRAL est la 3ème application majeure au sein de l’ENAC à se conformer au standard xAPI, rejoignant ainsi le projet Polaris (formations pilotes) et e-Campus (plateforme Moodle).

Il s’agit d’une avancée majeure vers la constitution d’un dépôt de traces d’apprentissage, remarquable par la quantité et la diversité des données collectées (eLearning et formations pratiques).

Mais ce qui me frappe le plus est la qualité des données collectées, grâce au rôle central joué par les instructeurs dans la constitution de ces traces. Cette approche pourrait bien faire école face aux démarches plus automatisées qui confondent parfois volume et qualité des données.

Conclusion

Avant de dévoiler quelques images de la solution, il est temps pour moi de remercier l’équipe ENAC avec qui j’ai pris plaisir à travailler, et qui a démontré une fois de plus sa volonté d’innover en avançant pas à pas dans la construction d’un éco-système xAPI.

De nouvelles pages prometteuses restent à écrire dans cette aventure au long court…

 


Entrée dans le dashboard de suivi


Progression dans le Dashboard de suivi


Visualisation du scénario de simulation


Saisie d’une image dans le scénario de simulation


Visualisation du dossier élève


Evaluation des compétences de la séance


Visualisation des compétences

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles du projet TRAX, ainsi que des articles de fond sur xAPI et les Learning Analytics. Les données collectées sont utilisées exclusivement pour l'envoi de la Newsletter. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien fourni dans chaque email. En vous inscrivant, vous acceptez la politique de confidentialité du service Mailchimp que nous utilisons pour la gestion de la Newsletter.

Sébastien FRAYSSE

xAPI, Trax LRS, Learning Analytics, Moodle, Laravel

Contacter par email

Sébastien FRAYSSE

xAPI, Trax LRS, Learning Analytics, Moodle, Laravel

Contacter par email