Un Rapid LMS pour mon Rapid Learning ?

Vous aurez sans doute constaté que ma sélection de LMS comporte une catégorie “Rapid LMS”. Le but de cet article est d’en clarifier la définition et de compléter ainsi le panorama “Rapid Learning” entamé sur mon autre blog, www.elearning-strategy.com.

J’ai emprunté le terme Rapid Learning à Tony Karrer, suite à un de ses articles éclairés sur le sujet. Tony met en avant le besoin d’un de ses clients qui organise régulièrement des ateliers et souhaite compléter cette activité en diffusant des contenus en ligne.

Personnellement, je considère comme “Rapid LMS” tout LMS qui permet de répondre à une stratégie de Rapid Learning, tant sur le plan technique que pédagogique. Pour ceux qui considèrent que le Rapid Learning n’est qu’une technique de production, je renvoie à cet article.

En résumant, je retiens les critères suivants pour qualifier un LMS de “Rapid” :

  • Solution hébergée par le fournisseur (mode SaaS) ;
  • Mise en service immédiate, sans service supplémentaire de la part du fournisseur ;
  • Prise en main immédiate par l’administrateur du LMS, sans formation, en 1 ou 2 jours maximum ;
  • Fonctionnalités concentrées sur la diffusion de contenu et sur le reporting associé ;
  • Diffusion de contenu simplifiée, par exemple par une fonction “publier vers LMS” disponible dans un outil de création de type Rapid Learning ;
  • Tarifs accessibles, sur la base d’un abonnement, proportionnel au nombre d’utilisateurs et adapté à un nombre d’utilisateurs restreint ;
  • Version d’évaluation de préférence immédiatement accessible (Rapid Evaluation !).
Un Rapid LMS pour mon Rapid Learning ?