Rôles et fonctions du formateur à distance

Je profite d’un récent billet de ThotCursus sur le e-tutorat pour faire un point sur les rôles et fonctions des formateurs à distance. J’essaie ici de dresser une liste de profils génériques de formateurs à distance.

L’exercice est bien sûr délicat et imparfait car il y a de multiples façons d’envisager le rôle du formateur à distance et de multiples combinaisons possibles.

Je le trouve toutefois utile pour poser quelques repères et inciter ceux qui ont à définir une stratégie e-Learning à une réflexion plus approfondie. Toutes critiques et points de vue sur le sujet sont bien sûr les bienvenus.

Tentative de définition de profils

  • Le “professeur” – Son rôle dans un dispositif e-Learning est proche de celui d’un formateur traditionnel. Il intervient en tant que pédagogue spécialiste d’un domaine. Sa fonction est essentiellement de transmettre ses connaissances. Ses moyens d’intervention sont la classe virtuelle, l’enregistrement et la diffusion de sessions de cours réelles ou virtuelles, mais aussi la réponse aux questions grâce à des outils comme le chat ou le forum.
  • Le tuteur – Contrairement au “professeur” le tuteur insiste sur l’accompagnement de l’apprenant sous diverses formes et de manière plus ou moins pro-active. Il l’oriente vers des ressources pédagogiques, anime, modère et évalue des activités pédagogiques, apporte une aide à l’utilisation des outils, organise et cadre la formation. Bien sûr, ce terme est très générique et plusieurs sous-profils pourraient être définis tant les approches peuvent varier.
  • Le coach – Pour simplifier, nous définirons le coach comme un tuteur qui insiste plus particulièrement sur l’individualisation, le développement personnel, les aspects motivationnels et organisationnels, la prise de confiance en soi. Le coach n’est pas forcément spécialiste d’un domaine.
  • Le mentor – Tout comme le coach, le mentor insiste sur l’individualisation, mais à l’inverse, il est expert d’un domaine. Il est une source d’inspiration pour l’apprenant et un accompagnateur de terrain. Pour donner une image, on peut penser au “compagnonnage” dans certains métiers traditionnels.
  • L’expert – Par “expert”, j’entends définir ici un profil qui ne joue aucun rôle pédagogique direct, contrairement au “professeur” ou au mentor, qui sont eux aussi des experts. L’expert intervient sous diverses formes, en contexte d’apprentissage ou de travail. Par exemple, il peut participer à un débat ou se tenir à disposition pour répondre à des questions pointues (ask-the-expert).
  • L’auteur – Le formateur traditionnel était déjà très souvent auteur de ses propres supports pédagogiques. En e-Learning, cette notion se renforce puisqu’il est question de concevoir, réaliser et diffuser des contenus “génériques”, accessibles à tous. Par “auteur”, j’entends ici un formateur qui consacre une partie importante de son temps à concevoir ou rédiger des contenus qu’il diffuse et partage (modules e-Learning, blogs….). Ce profil vient souvent en complément d’un rôle de “professeur” ou expert.

Pour aller plus loin…

Rôles et fonctions du formateur à distance