Nouveaux retours d’expérience sur le standard xAPI

Après une première phase d’expérimentation début 2014 (cf. www.experience-api.fr), j’ai souhaité mettre en œuvre le standard xAPI de manière plus systématique.

Voici un bref aperçu des retours d’expérience acquis durant ces derniers mois, que je détaillerai dans une série d’articles à venir.

Développement d’un LRS

Petit rappel : le LRS (Learning Record Store) est la base de données dans laquelle sont stockées toutes les traces d’apprentissage d’un dispositif xAPI. C’est donc la mémoire de votre dispositif pédagogique. Bien qu’invisible pour la plupart des utilisateurs, il s’agit là d’une pièce technique aussi complexe qu’indispensable.

J’ai souhaité développer mon propre LRS pour en comprendre tous les rouages. Son nom de code est « xLRS ». Un cheminement long, très long, mais dont le résultat apporte une grande satisfaction par les possibilités infinies qu’il offre.

Pour en savoir plus en attendant un article dédié : www.xlrs.fr.

Tests de conformité

L’auteur du standard xAPI (ADL) a tiré quelques leçons de SCORM en plaçant au centre de ses priorités la mise à disposition d’un test de conformité. Cette démarche est essentielle pour faire d’xAPI un standard fiable, non soumis aux libres interprétations des éditeurs du marché.

Un premier test de conformité a été mis à disposition : https://github.com/adlnet/xAPI_LRS_Test. Il ne s’agit pas là d’une version définitive mais plus de 4 500 critères y sont déjà testés !

J’ai bien sûr soumis xLRS à ces tests jusqu’à obtenir une conformité complète.

Reporting

Un LRS est une mine d’informations pour ceux qui veulent bien s’y intéresser. Il contient une foule de données sur les apprenants, les apprentissages, les contenus et activités pédagogiques. Pour faire parler ces données, il est nécessaire de bâtir des rapports et tableaux de bord utiles. On entre dans le domaine de l’analyse de données, du Big Data.

C’est un sujet pour lequel je milite depuis des années. Je peux aujourd’hui en valider tout le potentiel en développant des rapports pour xLRS.

Benchmark d’outils auteurs

Plusieurs éditeurs notoires ont décidé d’adopter xAPI : Adobe (Presenter, Captivate), Articulate (Studio, Storyline), iSpring, Lectora, etc. C’est une bonne nouvelle pour la généralisation du standard. Restait à vérifier s’il s’agissait d’effets d’annonces ou bien d’une mise en œuvre robuste, exploitable en situation réelle.

J’ai donc testé ces outils, observé ce qu’ils permettaient de faire, identifié leurs défauts et leurs limites.

Développement de contenus xAPI

La plupart des outils auteurs du marché proposent une exploitation assez limitée d’xAPI, pas très éloignée de ce que l’on faisait déjà avec SCORM. Pour exploiter tout le potentiel d’xAPI, il faut donc envisager de développer des contenus sur mesure.

C’est ce que j’ai fait pour mes propres formations. Les apports sont réels : échanges sociaux au cœur des contenus, suivi tutoral, organisation des apprentissages par l’apprenant, etc.

Interopérabilité entre systèmes

S’il est un domaine dans lequel xAPI dépasse de loin son prédécesseur SCORM, c’est bien l’interopérabilité entre systèmes, entre applications. Les traces d’apprentissage ne sont en effet plus « enfermées » dans un LMS, mais échangeables entre systèmes de diverses natures : LMS, LRS, e-Portfolio, réseaux sociaux, etc.

Sollicité par certains éditeurs, j’effectue avec eux des tests d’interopérabilité afin de valider les aspects techniques et de développer des bonnes pratiques.

[info]M’investir dans ces sujets était essentiel pour acquérir une vision à 360°. Cela m’a permis de gagner en maturité tant sur le plan technique que sur celui des bonnes pratiques. Si vous avez des projets de mise en œuvre d’xAPI, n’hésitez pas à me contacter. Je serai heureux de pouvoir échanger, et pourquoi pas de vous accompagner dans vos propres projets.[/info]

Nouveaux retours d’expérience sur le standard xAPI

2 réflexions sur “Nouveaux retours d’expérience sur le standard xAPI

Les commentaires sont fermés.