Interview LMS : Plateau

Plateau Systems fournit une des solutions en gestion des talents les plus complètes du marché, incluant gestion de la formation, des performances, des carrières et successions, des contenus, etc…

Aujourd’hui, j’accueille donc Jeff Kristick, responsable marketing chez Plateau Systems…

Pouvez-vous nous donner quelques tendances sur l’évolution du marché des LMS ?

[quote]Durant ces dernières années, il y a eu à la fois une consolidation et une évolution des marchés LMS et LCMS. Coté LMS, la tendance était et est toujours une combinaison entre gestion de la formation et gestion des performances, au sein de suites logicielles de gestion des talents. La tendance est aussi au développement de certaines capacités comme la collaboration et les réseaux sociaux qui supportent les activités d’apprentissage informel (un domaine pour lequel l’intérêt est grandissant).

Le marché des LCMS est en train de redéfinir en grande partie son positionnement. A l’origine, les LCMS se concentraient sur la réutilisation d’objets d’apprentissage, mais au cours de ces dernières années, les gens se sont rendu compte que la réutilisation des médias était plus importante. Par conséquent, les outils dans le domaine des LCMS se concentrent à présent sur l’amélioration du développement collaboratif et sur les capacités de stockage. Les marchés LMS et LCMS évoluent tous deux vers le SaaS, qui permet de diminuer les coûts globaux pour le client mais aussi d’offrir de meilleurs produits.

Une autre tendance importante est le “Content-as-a-Service” (via notre offre iContent). Bien qu’il ne s’agisse pas directement d’une fonction LMS/LCMS, c’est un composant d’intégration essentiel au LMS, pour la plupart des entreprises. C’est un marché d’acheteurs de contenus, qui donne aux entreprises plus de flexibilité pour trouver et acheter des contenus, sur un modèle “pay-as-you-go” (on paie ce que l’on consomme), avec des packages de contenus plus ciblés, par opposition aux catalogues de contenu volumineux. Les entreprises répondent à leurs besoins métier en achetant des contenus en temps réel (par opposition à l’achat de masse). C’est dû en partie à l’économie, mais aussi au constat que ces 5 dernières années, les entreprises ont payé des contenus que leurs employés n’ont jamais utilisés.

Une dernière tendance que nous observons se situe dans le domaine du “social ou informal learning”. A l’origine, l’apprentissage informel était vu comme concurrent au LMS et à l’apprentissage formel, alors que dans la réalité, ils sont plutôt complémentaires. Une stratégie de développement efficace inclut à la fois de l’apprentissage formel et informel et fournit un environnement dans lequel les apprenants peuvent tirer le meilleur des deux approches.[/quote]

Plateau fournit une solution globale de gestion des talents? Pouvez-vous nous présenter brièvement les composants de la solution ?

[quote]La suite de gestion intégrée des talents de Plateau rend les processus exponentiellement plus efficaces avec les modules pré-intégrés. La suite est composée des modules suivants, qui sont disponibles en solutions SaaS multi-tenant, dimensionnables et sécurisées, et peuvent être déployées indépendamment ou ensemble, comme solution intégrée de gestion des talents.

La suite inclut :

  • Performance
  • Rétribution
  • Formation
  • Carrière et succession
  • Profils, reporting et tableaux de bords partagés par tous les modules
  • Capacités de type portail et collaboratif fournies par “Talent Gateway”[/quote]

Cela signifie t’il que vos clients ne s’intéressent plus à la formation de manière isolée, en dehors d’une approche de gestion des talents plus globale ?

[quote]Bien que certains clients ne s’intéressent et ne considèrent que le LMS, ce n’est pas une règle. Nous voyons une tendance des clients à acheter plusieurs composants de gestion des talents à la fois. En fait, plus de 100 clients de Plateau utilisent actuellement plus d’un module de la suite, et plus de 20 en utilisent 4 ou plus. Bien que l’achat d’un LMS soit souvent la motivation initiale (c’était le cas de 60% de nos nouveaux clients l’an dernier), la plupart de nos clients veulent de la flexibilité pour étendre leur LMS et ajouter des capacités plus larges de gestion des talents, comme la gestion de la performance et des rétributions. Ils veulent être sûrs que leur fournisseur de LMS peut supporter ces besoins à long terme.[/quote]

Plateau a récemment annoncé que la suite logicielle de Trivantis – Lectora Online – serait intégrée avec iContent. Pouvez-vous préciser ce qu’est iContent, le concept de Content-as-a-Service et le rôle de Lectora dans cette solution ?

[quote]iContent est la première solution Content-as-a-Service (CaaS) du marché. C’est un service qui fait passer au second plan les charges liées aux technologies, aux infrastructures et aux processus pour les clients, et leur permet de se concentrer sur la diffusion de la bonne formation aux bonnes personnes et au bon moment. La solution CaaS iContent inclut l’hébergement et la gestion des contenus pour une diffusion efficace des contenus sur étagère ou développés sur mesure. Cela permet aux organisations de se concentrer sur l’efficacité des contenus, et non sur les problématiques techniques d’hébergement et de diffusion.

Nous fournissons des experts contenu dédiés pour gérer, tester et supporter tous types d’eLearning, couplé à une couche infrastructure complète. Lectora a été ajouté à la solution CaaS pour élargir les capacités d’iContent. Lectora Online est inclus au service iContent pour apporter une solution de développement de contenu à la liste des services.

Plus de 30 fournisseurs rendent leurs contenus accessibles via iContent et aujourd’hui, les clients peuvent choisir parmi un catalogue de cours de plus de 20 000 titres sur étagère, tout en n’achetant que ceux dont ils ont besoin. La base d’utilisateurs d’iContent à grandie en 2009 pour atteindre le nombre de 1,8 million. iContent a près de 14 000 titres sur mesure sous contrat, et environ 250 000 cours sont lancés (utilisés) via iContent chaque mois.[/quote]

Le modèle SaaS devient le modèle de déploiement privilégié pour les entreprises. Est-ce que cela rend les systèmes comme ceux de Plateau plus accessibles aux petites et moyennes entreprises ? Y a-t-il une taille critique en termes de nombre d’utilisateurs et de budget pour adopter de tels systèmes ?

[quote]La réponse est clairement oui, le SaaS rend les solutions Plateau plus accessibles à une large gamme de clients, incluant PMEs et grandes entreprises. Historiquement, Plateau s’est concentré sur les grandes entreprises, mais en arrivant sur le marché avec une offre SaaS, nous avons élargi notre périmètre et pouvons à présent répondre efficacement aux besoins de clients de toutes tailles. Bien que nous ayons certains des plus gros clients SaaS du secteur (notre plus gros client a 500 000 utilisateurs), nous avons aussi vu grandir le nombre de clients de moins de 1000 utilisateurs. Notre solution SaaS multi-tenant nous permet de servir des clients de toutes tailles et de leur fournir un haut niveau de flexibilité pour étendre l’application et répondre à leurs besoins métier propres.

Comme je l’ai mentionné, nous avons tout d’abord ciblé des grandes entreprises ce qui nous a amené à développer des capacités dans nos produits et à étendre l’application pour répondre à leurs besoins. Nous voyons à présent des demandes de clients de toutes tailles pour étendre l’application. Notre annonce récente de Platform-as-a-Service (PaaS) renforce Plateau dans sa capacité unique à supporter des déploiements SaaS pour tous les clients, en leur permettant de développer des extensions pour répondre à leurs besoins métier spécifiques.[/quote]

Plateau a récemment organisé sa première conférence utilisateurs – Insights Europe 2010 – à Barcelone. De votre expérience, quelles sont les différences entre marchés américains et européens ?

[quote]Notre activité à l’international a augmenté de manière significative ces dernières années et cela résulte du fait que nous ayons le bon produit et les bons services pour ces marchés. Il y a des problématiques de sécurité et de confidentialité des données spécifiques à l’Europe, auxquelles nous avons dû nous adapter avec notre offre SaaS, comme le cadre européen Safe Harbor pour la protection des données personnelles. L’Europe a aussi été plus longue à adopter le modèle SaaS, mais cela a changé et le SaaS est maintenant devenu le modèle de déploiement préféré. En termes de fonctionnalités, il y a évidemment des capacités comme le support multi-langue qui sont des enjeux en Europe. Nous supportons plus de 25 langues, ainsi que la traduction des jeux de données (exemple : la traduction des descriptions…). Enfin, une exigence clé pour réussir en Europe est d’avoir des équipes de mise en œuvre et de support en Europe. De nombreuses sociétés basées aux Etats-Unis s’appuient sur des partenaires locaux pour supporter leurs clients. Les entreprises européennes veulent sentir que leur fournisseur est engagé et dispose des équipes sur place pour assurer leur succès. Les partenaires sont importants, mais les éditeurs doivent avoir les bonnes personnes en Europe et c’est ce que nous faisons depuis le début chez Plateau.[/quote]

Quelles orientations allez vous donner à vos produits dans le futur ?

[quote]Nos domaines stratégiques prioritaires sont :

Intégration continue de la formation avec les autres applications de gestion des talents – Les organisations reconnaissent de plus en plus les avantages à intégrer les données de la formation avec des applications de gestion des talents au sens large, comme la gestion des performances, des carrières, des successions, des rétributions. En plus de fournir une vue consolidée de la formation, des compétences et des talents d’une organisation, une solution intégrée permet aux managers de faire le lien entre la performances des employés et les activités de formation, mais aussi avec la rétribution des performances et la planification des successions en liant les compétences des employés et la formation avec les besoins de l’organisation. Une approche intégrée est reconnue comme plus efficace sur le plan du temps, des efforts et du coût, évitant d’adopter plusieurs systèmes, fournissant une interface et une expérience utilisateur cohérente au travers des applications, diminuant les problèmes liés à la saisie des données d’entrée et éliminant les “silos” de données.

Apprentissage informel – Les contraintes budgétaires et le changement de génération des travailleurs, composé de travailleurs plus jeunes qui sont plus familiers à la formation “juste-à-temps” (par opposition à une formation plus structurée), conduisent à une demande accrue pour l’incorporation de mécanismes d’apprentissage informel. Nous avons mis sur le marché Plateau Talent Gateway fin 2009 et nous continuons à améliorer ce produit pour fournir un support complet en termes de réseaux sociaux, gestion des contenus, wikis, blogs, et forums de discussion.

Réseaux sociaux et collaboration – Les entreprises s’intéressent à la collaboration et aux réseaux sociaux pour promouvoir et gérer l’apprentissage informel. Elles veulent que ces capacités fonctionnent avec une plateforme d’apprentissage formel (comme le sont la plupart des LMS), de manière à ce que les utilisateurs puissent passer d’un apprentissage formel à un apprentissage informel en s’appuyant sur des experts. Plateau couvre cette évolution avec Plateau Talent Gateway et un domaine clé pour nous est de rendre cette plateforme de plus en plus extensible. Il faut bien reconnaitre que la plupart des entreprises ont déjà plusieurs solutions de réseaux sociaux en place, et nous sommes en train d’améliorer Talent Gateway pour qu’il puisse mieux s’y intégrer.

Content-as-a-Service – Nous constatons un intérêt grandissant pour notre solution iContent (content-as-a-service). De plus en plus de clients trouvent cette solution bénéfique et économique car elle leur permet d’acquérir, et/ou de développer uniquement le contenu dont ils ont besoin (au lieu d’acheter des packages de contenus comme ils en ont l’habitude). Les clients sont libérés des soucis de gestion des contenus et d’administration car c’est une solution intégrée, qui inclut aussi bien l’hébergement que la création des contenus, leur test, leur validation et leur diffusion. Et avec la récente extension du partenariat avec Trivantis qui rend Lectora Online accessible aux utilisateurs d’iContent, les clients iContent peuvent à présent publier leurs contenus directement sur iContent.[/quote]

Merci Jeff pour toutes ces réponses. Nos lecteurs peuvent visiter le site Web de Plateau pour en savoir plus…

Interview LMS : Plateau