Interview LMS : Dokeos

La semaine dernière, nous avons commencé notre série d’interviews avec Cornerstone OnDemand, illustrant au passage notre dossier sur les options d’hébergement d’un LMS.

Cette semaine, changement de catégorie… Allons voir du coté de l’open source avec Dokeos, LMS porté par une société : Dokeos e-Learning. A l’origine, Dokeos est une déclinaison (on dit un “fork”) d’un autre LMS open source : Claroline. En quelques années, la côte de popularité de Dokeos a grimpé au point de se positionner comme challenger de Moodle, leader des LMS open source.

Nous recevons donc aujourd’hui monsieur Thomas DE PRAETERE, directeur de Dokeos e-Learning.

Sébastien FRAYSSE (SF) – Pouvez-vous nous donner quelques tendances sur l’évolution de la demande en ce début d’année 2010 ? Comment se comporte le marché des LMS ?

Thomas DE PRAETERE (TDP) – Le marché des LMS a évolué vers un marché des suites e-learning. Les clients recherchent de plus en plus une solution tout-en-un pour produire des cours – interagir avec les stagiaires – obtenir un suivi pédagogique précis.

Le marché s’est aussi professionnalisé ce qui signifie une demande accrue pour des solutions plutôt que pour des logiciels : le client souhaite qu’on l’accompagne dans sa démarche, qu’on lui garantisse le résultat et qu’on l’aide à valider le projet.

Par ailleurs, des domaines d’activités émergent aujourd’hui, parmi lesquels le monde médical au sens large : hôpitaux, associations de spécialistes, sociétés pharmaceutiques.

SF – Dokeos présente la particularité d’être issu du monde de l’Open Source et supporté par une société privée. Quels bénéfices peuvent en attendre vos clients, en comparaison à des LMS purement Open Source (ex : Moodle…)?

TDP – La demande de nos clients c’est de bénéficier du meilleur des deux mondes : d’une part un produit open source garantie d’une évolution rapide et d’une intelligence partagée pour faire avancer la solution dans le bon sens. D’autre part une garantie sur le résultat. Un prestataire qualifié qui s’engage commercialement sur le fonctionnement de la solution, son évolutivité dans le temps et son intégration avec les systèmes existants.

On le voit aujourd’hui. Des logiciels comme Moodle, Ilias ou Atutor continuent de pâtir d’une interface peu professionnelle, dont l’ergonomie n’a jamais été revue: beaucoup de boutons, beaucoup de texte, beaucoup d’options. Alors que Dokeos est déjà passé par 3 phases successives d’amélioration de son ergonomie et de sa simplicité d’utilisation. Ce qui en fait un logiciel réellement utilisable par les formateurs et les stagiaires en entreprise, ainsi que par les enseignants et les étudiants dans le monde de l’éducation.

SF – Vous proposez une version gratuite du LMS (FREE) et une version payante (PRO), offrant plus de fonctionnalités et de services. Comment compareriez-vous la version PRO aux LMS commerciaux du marché?

TDP – Les logiciels fermés du marché ont beaucoup évolué ces dernières années. Ce ne sont plus des LMS mais des suites e-learning offrant un outil auteur, des fonctions d’interaction et des écrans de suivi pédagogique + dans certains cas de la vidéoconférence et une solution pour le rapid learning (conversion de présentations Powerpoint en cours). Dokeos est, à ma connaissance, le seul acteur open source qui ait non seulement suivi cette évolution mais même dépassé les logiciels fermés sur deux points au moins:

1. Dokeos propose de tout faire en ligne : dans le navigateur, ce qui simplifie l’interface de l’utilisateur, diminue ses coûts et favorise la collaboration entre les producteurs de ressources pédagogiques

2. Dokeos est un logiciel open source, donc flexible, évolutif, intégrable avec le parc informatique du client, sa charte graphique, ses règles de sécurité etc.

3. Du fait de sa technologie serveur avancée (Php-MySQL, peu de Flash), Dokeos gère les grands volumes : 100.000 ou 200.000 utilisateurs simultanés est un chiffre tout à fait raisonnable pour un client Dokeos, là où plus d’une solution fermée bloque, ralentit ou refuse tout simplement la connexion.

Nous sommes entrés, avec l’évolution des grands acteurs de l’informatique (Google, Amazon, Apple etc.), dans l’ère du tout en ligne et du web 2.0. Dokeos n’est pas une solution de CD Rom portée sur le web, mais un véritable outil Web 2.0 fait pour le web, pensé dans le web, compatible avec les téléphones mobiles etc.

SF – Comment la version gratuite va-t-elle être amenée à évoluer ? Bénéficiera t’elle, à terme, des fonctionnalités de la version PRO actuelle ?

TDP – Non. Dokeos PRO ajoute deux composants essentiels au monde de l’entreprise et des grandes organisations :

1. Des écrans de suivi ou reporting pédagogique avancés qui permettent de tracer l’évolution de chaque employé, client ou étudiant en temps réel et de faire évoluer son programme de formation en conséquence.

2. Une fonctionnalité de rapid learning avancée qui gère les modèles de pages, les modèles d’activités (exercices) et qui permet aux entreprises de gagner en productivité et de rentabiliser rapidement leurs investissements dans le e-learning.

Toutefois, Dokeos FREE et Dokeos PRO sont basés sur la même architecture logicielle et bénéficient mutuellement d’importants chantiers de débogage, d’amélioration de l’ergonomie et de perfectionnement de chacun des outils existants.

Ainsi dans la version FREE de Dokeos 1.9 qui sort en juin 2010, le système de suivi du temps a été corrigé grâce à une collaboration étroite avec les clients de Dokeos PRO, le WIKI fonctionne de façon beaucoup plus intuitive qu’avant grâce à une collaboration avec une série d’administrations publiques clients de Dokeos PRO et qui ont financé ce développement.

Ceci est vrai aussi pour Dokeos MEDICAL. Notre collaboration avec Médecins Sans Frontières sur Dokeos MEDICAL a fait évoluer et stabiliser de nombreux outils de Dokeos FREE. Notamment : le glossaire automatique par survol des mots, l’outil AUTEUR dont le design graphique a beaucoup progressé, et l’outil Enquêtes qui a été entièrement revu dans son fonctionnement.

La collaboration avec l’Université Paris V autour de Dokeos MEDICAL a permis de développeur un outil d’authentification unique basé sur CAS qui fera désormais partie de Dokeos FREE et qui sera mis au service de plus de 200 écoles en Corse et en Auvergne dès la rentrée 2010.

Ceci nous invite à dépasser un schéma dualiste qui opposerait le monde des méchants commerçants et celui de la gentille communauté. En réalité, la communauté c’est un ensemble d’utilisateurs dont certains bénéficient gratuitement d’une version FREE, d’autres ont besoin de fonctions plus avancées. Dans cette communauté certains apportent bénévolement leur contribution comme Jack Yi qui vient de nous communiquer une traduction chinoise mise à jour, d’autres nous commandent des développements dont des pans entiers seront réinjectés dans Dokeos FREE au bénéfice du plus grand nombre, d’autres seront réservés à PRO ou MEDICAL.

SF – Votre offre produit inclut une version dédiée au secteur médical. Pourquoi cette offre sectorielle? Le secteur médical est-il en attente de fonctionnalités particulières?

TDP – Oui, le monde médical est entrain de réorganiser complètement son approche de la formation. Le e-learning se systématise et s’intègre progressivement aux outils de gestion hospitalière et d’imagerie médicale. Dokeos MEDICAL offre à ces professionnels des outils adaptés au raisonnement clinique (apprentissage par cas et fonctionnement par essais et erreurs) ainsi que des outils d’imagerie (tests sur radiographie etc.) et capacité à transformer en 24 heures une conférence basée sur Powerpoint en librairie de webcasts.

SF – Dokeos a énormément évolué depuis sa création. Quels sont vos prochains axes de développement? Quelques mots sur Dokeos 2.0?

TDP – Oui, Dokeos a évolué rapidement, grâce à une synergie efficace entre communauté libre et communauté de clients qui nous a faits entrer dans le cercle vertueux de l’innovation. Notre chance a été et continue d’être l’intelligence de nos clients qui non seulement financent le développement mais fournissent également l’analyse. Ainsi le ministère de l’intérieur nous a commandé un outil d’Enquêtes mais nous a aussi expliqué précisément comment celui-ci devait fonctionner.

Dokeos 2.0 est une révolution car il fonctionnera indifféremment en mode connecté ou déconnecté. Dokeos 2.0 révolutionne aussi l’expérience utilisateur avec une nouvelle interface plus intuitive, plus belle et compatible avec les nouveaux matériels informatiques : téléphone mobile et tablette. L’outil de QUIZ va aussi vous étonner: au lieu de proposer six types de questions, il propose une galerie de 40 activités « précuites » pour faciliter la vie de l’auteur de cours e-learning.

SF – Merci monsieur De Praetere pour toutes ces réponses. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, je vous invite à vous rendre sur le site Web de Dokeos.

A la semaine prochaine pour une nouvelle interview. En attendant, n’hésitez pas à faire part de vos commentaires et questions ci-dessous…

Interview LMS : Dokeos

3 réflexions sur “Interview LMS : Dokeos

  1. YPratt dit :

    Mêmes interrogations que Pinkilla. Faut-il regarder du coté de Chamilo ? Sébastien, une interview de Chamilo pour éclaircir le sujet ?

  2. Sébastien FRAYSSE dit :

    @Pinkilla : Dokeos FREE relancé, je sais pas, mais hier a été annoncée une nouvelle déclinaison de Dokeos – Dokeos EDUCATION – version payante à mis chemin entre la FREE et la PRO.

    @YPratt : Il y aura bien une interview de Chamilo sur ce blog.

Les commentaires sont fermés.