Interview LMS : Blackboard

Avant de commencer l’interview de la semaine, une petite devinette : quel est le point commun entre WebCT, Angel Learning, Wimba et Elluminate ? Réponse : tous ces éditeurs ont été rachetés par Blackboard, champion de la croissance externe qui s’impose désormais comme le leader des LMS commerciaux dans le secteur éducatif.

Aujourd’hui, je suis heureux de recevoir Emmanuel Clemot, “Solutions Engineer for Indirect Market” chez Blackboad, afin d’explorer les spécificités du secteur éducatif, mais aussi d’aborder des sujets innovants en vogue chez tous les éditeurs de LMS, mobilité et apprentissage social notamment.

Sébastien FRAYSSE (SF) – Blackboard est le LMS commercial dominant dans le secteur éducatif. Quelles sont les tendances en termes de pratiques e-Learning dans les écoles et universités ?

Emmanuel Clemot (EC) – Les pratiques du eLearning se généralisent dans le secteur éducatif. Même si la plupart du temps elles restent assez basiques en terme d’usage, l’utilisation se diversifie. La plupart des écoles et des universités utilisent nos plateformes dans le cadre d’un « Blended Learning » c’est à dire, enrichir l’expérience de la formation traditionnelle par des travaux collaboratifs axés sur de l’apprentissage actif où l’apprenant se trouve au centre du processus. Cependant, dans l’enseignement supérieur, on voit de plus en plus de masters professionnalisant ou de formations continues qui  se mettent en place pour couvrir une offre 100% en ligne.

Mais au bout du compte, ce qui est important, c’est d’utiliser ces technologies pour servir les besoins de ces institutions et de les aider à améliorer la qualité de l’apprentissage.

SF – Ces tendances suivent-elles celles du secteur privé ? En quoi diffèrent-elles ? Qu’est-ce qui différencie un LMS destiné au secteur éducatif d’un LMS dédié aux entreprises ?

EC – Je pense que l’on ne peut pas dire qu’il n’y ait qu’un seul type d’usage dans le secteur privé. Il est vraiment important de les dissocier.

Il y a dans le secteur privé l’usage lié à la loi sur le DIF, le droit individuel à la formation. On a donc des formations courtes, sans interaction, ayant pour but de former l’apprenant sur un sujet bien spécifique dans un temps restreint. Ensuite on trouve des formations internes aux établissements (essentiellement dans les administrations publiques ou certaines entreprises privées) qui visent à maintenir un niveau de connaissance sur les fonctionnements internes, procédures, produits etc.

Ces formations se font en général  en salle de classe et inclus des travaux de groupe. On sort d’une formation individuelle et on se rapproche d’une formation où la collaboration et l’esprit critique sont aussi importants que l’acquisition de connaissance.

SF – Comment répondez-vous aux besoins de mobilité et d’apprentissage social ? Quelques mots sur Blackboard Mobile et Blackboard Connect ?

EC – La mobilité est un vecteur très important dans l’apprentissage d’aujourd’hui. Il est essentiel pour un apprenant d’accéder à l’information n’ importe où et n’importe quand afin de le maintenir impliquer dans sa formation. En plus de sa plateforme d’apprentissage, Blackboard fournit des applications pour téléphone portable qui permettent à l’apprenant de se connecter à son cours, à tout instant et de n’importe où.

Blackboard mobile est une solution qui permet de mixer les services de l’université (cartographie du site, catalogue de cours, vidéos, etc…) avec l’accessibilité aux services pédagogiques. L’apprenant pourra accéder à  notre plateforme pédagogique à partir d’un smart phone ou d’un iPad.

Blackboard Connect est un service de notification massif qui permet d’envoyer des messages aux apprenants rapidement (via SMS, boîte vocale ou encore email). Cette solution, a elle aussi, été intégrée avec notre plateforme pédagogique afin que l’apprenant puisse être averti par SMS à chaque nouveauté dans ses cours.

Tous ces services on été développés afin de fournir une plateforme répondant aux besoins des apprenants. Mais la mobilité chez nous se traduit aussi par l’interfaçage avec facebook ou encore avec la barre d’outils Bing.

L’apprentissage social permet d’apprendre à partir de ses pairs. Dans notre plateforme nous fournissons des outils où l’étudiant est mis au centre du processus d’apprentissage tel que les blogs , wikis, journaux, les groupes et l’évaluation par les pairs. L’apprenant n’est plus  passif, mais on l’incite à participer et apporter son opinion activement.

SF – Blackboard propose une solution dédiée aux entreprises (Blackboard ProSites). Pouvez-vous nous présenter brièvement cette solution ? Concerne t’elle plutôt les grands comptes ou les PMEs ?

EC – Blackboard est très actif dans le monde de l’entreprise mais aussi dans les grosses administrations. L’offre « Prosites » permet de démarrer rapidement  avec un budget limité une formation. C’est une offre hébergée, qui propose un certain nombre de fonctionnalité. Beaucoup de corporations choisissent cette offre pour piloter leur formation. La seconde étape est de déployer notre plateforme pour l’ensemble de l’institution et dans ce cas, ils choisissent notre solution « Blackboard Proed ».

SF – Pouvez-vous nous dire quelques mots sur vos principales références sur les marchés français et européens (grandes écoles, universités, entreprises) ?

EC – Blackboard a été historiquement implantée dans le monde universitaire français depuis les années 2000 via WebCT (société qui a fusionné avec Blackboard en 2005). Nos principales références sont sur Paris mais aussi dans des écoles de commerce qui utilise Blackboard de manière intensive. Bien sur, ces références s’étendent  au marché européen et également à la Russie. Blackboard est fortement implanté au Royaume-Uni et aux Pays Bas où la plupart des universités utilisent notre plateforme pédagogique.

SF – Quelles sont vos projets de développement dans les mois et années à venir ? Quelles fonctionnalités ou capacités prévoyez vous de développer ?

EC – Blackboard est bien plus qu’un simple LMS. Notre offre est composée de notre produit LMS mais aussi d’un module de gestion des communautés, de gestion de contenus et de gestion de l’assurance qualité de l’enseignement. Evidemment, ces 4 modules sont en évolution constante. Récemment, lors de la sortie de notre dernière version Blackboard Learn 9.1, on s’est axé sur la qualité de notre produit ainsi que sur une interface web 2.0. Les versions futures se concentreront sur un enrichissement en  fonctionnalités tout en gardant le même niveau de qualité. C’est pour cette raison que nous avons annoncé tout récemment l’acquisition de deux compagnies (Elluminate et Wimba) leader dans les classes virtuelles afin d’enrichir notre offre asynchrone par une offre synchrone (Blackboard Collaborate). Bien sur la mobilité est toujours un axe développement clé, et on continuera à développer nos offres Blackboard mobile et Blackboard Connect.

SF – Merci beaucoup Emmanuel pour toutes ces réponses. J’invite nos lecteurs à visiter le site Web de Blackboard pour de plus amples informations. Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle interview…

Interview LMS : Blackboard