Hébergement d’un LMS : modèles techniques (SaaS, ASP, BTF)

Pour héberger votre LMS, 3 options se présentent à vous :

  • Hébergement interne, par votre service informatique, aussi appelé “derrière le pare-feu” (Behind-The-Firewall – BTF)
  • Hébergement externe, selon un modèle ASP (Application Service Provider)
  • Hébergement externe, selon un modèle SaaS (Software as a Service)

Dans ce billet, nous nous intéressons aux aspects techniques des différents modèles. Les aspects économiques feront l’objet d’un autre billet.

Commençons par l’hébergement interne. C’est le modèle le plus ancien et le plus simple à comprendre. L’éditeur fournit un logiciel (le LMS) qui est installé sur vos serveurs. Le dispositif s’appuie donc sur votre infrastructure et votre service informatique.

L’hébergement externe peut paraître plus ambigu car 2 modèles coexistent : ASP et SaaS. La différence entre ces 2 modèles est souvent mal comprise, notamment du fait d’une confusion entre les aspects techniques et économiques. Commençons donc par nous intéresser aux aspects techniques.

Pour comprendre la différence entre ASP et SaaS, appuyons nous sur le modèle de maturité du SaaS défini par Microsoft.

microsoft_simplematuritymodel

  1. Le niveau 1 correspond au modèle ASP. Une instance du logiciel est installée séparément pour chaque client. Chaque instance est sujette à des personnalisations propres au client (développements spécifiques).
  2. Le niveau 2, que l’on peut qualifier de modèle SaaS, repose sur un logiciel unique, suffisamment configurable pour répondre à la diversité des besoins clients sans effectuer de développement spécifique. Une instance de ce logiciel unique est toutefois installée pour chaque client.
  3. Le niveau 3, qui constitue un stade plus avancé du modèle SaaS, repose sur l’installation d’une seule instance du logiciel pour tous les clients. On parle alors de solution multi-tenant.
  4. Le niveau 4, qui constitue le niveau le plus élevé du SaaS, repose sur la capacité à déployer plusieurs instances du logiciel, donc plusieurs serveurs, dans le d’augmenter les capacités et performances du système. La gestion des multiples instances est toutefois extrêmement simplifiée.

Conclusion, on voit que derrière le terme SaaS se cachent en fait plusieurs niveaux de solutions techniques. Si vous souhaitez opter pour une solution hébergée en externe, c’est donc un aspect à clarifier avec les éditeurs en lisse en évaluant les avantages et inconvénients de chaque modèle.

Références :

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin…

Forrester définit un modèle de maturité légèrement différent, constitué de 6 niveaux : SaaS Maturity Model according to Forrester

image_2

Hébergement d’un LMS : modèles techniques (SaaS, ASP, BTF)