Hébergement d’un LMS : modèles économiques

Je fais suite à mon précédent billet pour traiter à présent des modèles économiques liés à l’hébergement d’un LMS. L’image ci-dessous présente les principaux modèles de paiement par mode d’hébergement : SaaS, ASP, Behind-the-Firewall (BTF).

LMS Payment Models

  • Le mode SaaS est basé sur une souscription par utilisateur et par période. Toutes les mises à jour logicielles sont incluses, y compris les mises à jour majeures.
  • Le mode BTF est basé sur un principe de licence perpétuelle, dont le montant est fixé en fonction d’un nombre maximum d’utilisateurs. Il faut y ajouter des coûts de maintenance annuelle, et généralement un coût pour les mises à jour majeures de l’application. Notons que celles-ci peuvent par ailleurs avoir un impact sur le matériel et les logiciels utilisés (à la charge du client), ainsi que sur les personnalisations réalisées.
  • Le mode ASP peut reposer sur un des 2 modèles économiques précédents en fonction du fournisseur. S’il s’agit d’un système d’abonnement, il est important de vérifier la prise en charge des mises à jour majeures et leur impact sur les éventuelles personnalisations de l’application. Lorsque le modèle de licence perpétuelle est proposé, des coûts d’hébergement sont bien sûr à ajouter, de même que la maintenance.

Conclusion, les modèles SaaS et BTF représentent 2 alternatives radicalement différentes sur le plan économique. D’un coté un système d’abonnement à un service externalisé, de l’autre un investissement financier soutenu par une logistique interne. L’offre liée au mode ASP est quant à elle plus ambigüe et doit être vérifiée avec chaque éditeur.

Hébergement d’un LMS : modèles économiques