TRAX : The French LRS

  • LRS
760 507 Sébastien FRAYSSE

Il est temps pour moi de lever le voile sur un projet qui me tient à cœur et qui est en train de devenir une réalité : mettre à la disposition de la communauté française un LRS 100% conforme à xAPI. Voici en avant-première les 3 points incontournables du cahier des charges de ce projet.

Certifié conforme

S’il est assez simple de développer des contenus (ou activités) conformes à xAPI, développer un LRS est un exercice plutôt long et ardu. En effet, pour être pleinement opérationnel, un LRS doit mettre en œuvre l’ensemble de la spécification xAPI, ce qui implique une compréhension exhaustive du standard et une certaine maitrise technique.

Les risques d’erreur ou d’incompréhension sont élevés. Heureusement, l’organisme à l’origine d’xAPI (ADL) a prévu un banc d’essai faisant subir à tout LRS candidat plus de 1300 tests. À la clé, les LRS ayant survécu à cette séance de torture se voient attribuer une certification attestant de leur haut niveau de conformité.

Le cercle des LRS certifiés est actuellement assez fermé puisque seuls 14 produits au monde ont été labélisés. Si vous souhaitez adopter un LRS, c’est pourtant en priorité dans cette liste qu’il vous faudra chercher car c’est un vrai gage de qualité étant donné la faible maturité du marché.

Exigence n°1 : Trax LRS doit être certifié conforme par l’organisme ADL (exigence désormais remplie).

Véritablement Open Source

Lorsque l’on s’aventure dans un nouveau domaine de compétence, comme l’adoption d’xAPI, la mise en œuvre d’un LRS, ou plus largement le lancement d’une démarche de Learning Analytics, il est important de pouvoir progresser pas à pas, en expérimentant différentes approches, avant de s’engager dans des voies définitives.

Débuter avec une solution Open Source est un moyen accessible de faire ses premières armes. Il n’y a aucun coût de licence et l’on peut aisément intervenir sur les codes de l’application afin de l’adapter à ses propres besoins.

Au-delà du coût et de la flexibilité, certaines organisations y voient aussi un gage de transparence puisque les codes sources peuvent être audités. Cet argument est d’autant plus important qu’un LRS est une application sensible, qui touche directement aux données personnelles. On est donc en droit de savoir ce qu’une application fait réellement de nos données.

Dernier avantage essentiel : la force de la communauté qui permet de partager des retours d’expérience et d’influencer l’évolution de la solution. Sur ce point, toutes les solutions Open Source ne se valent pas. Certaines sont des produits d’appel vers des versions payantes, d’autres sont réellement développées dans un esprit communautaire.

Exigence n°2 : Trax LRS doit être une solution Open Source favorisant la naissance d’une communauté dynamique.

Proximité géographique et culturelle

Dans notre environnement globalisé, la majorité des logiciels que nous utilisons proviennent du monde anglo-saxon. Nous sommes par ailleurs tous plus ou moins polyglottes, habitués à consommer de l’information et à échanger en anglais. L’utilisation de solutions logicielles conçues par nos amis britanniques ou américains n’est donc pas un problème.

Mais disposer d’une solution française comporte tout de même quelques avantages, qui peuvent aller du simple confort à un véritable surcroit d’efficacité. C’est particulièrement le cas lorsque le logiciel, la documentation et le support sont nativement assurés en Français.

La proximité géographique et linguistique des concepteurs de la solution est aussi particulièrement importante. Elle favorise la création de liens forts et permet aux usagers influencer l’évolution du produit.

Il en découle de manière générale une meilleure capacité à prendre en compte les spécificités locales. Je pense par exemple aux règles de protection des données personnelles qui diffèrent selon les cultures.

Exigence n°3 : Trax LRS doit répondre prioritairement aux attentes des communautés françaises et francophones.

Ce projet vous intéresse ?

Vous souhaitez être informé de ses évolutions ? Rendez-vous sur le site Web TraxLRS.com où vous trouverez un formulaire pour vous inscrire à la Newsletter.

TraxLRS.com

 

Vous avez aimé cet article ?

Pour recevoir les prochaines publications par email, ainsi que des nouvelles du projet Trax LRS, inscrivez-vous :

Sébastien FRAYSSE

xAPI, Trax LRS, Learning Analytics, Moodle, Laravel

Contacter par email
4 commentaires
  • Bonjour Monsieur Sébastien FRAYSSE,

    J’ai lu vos articles sur le LRS que vous avez développé et je trouve très intéressant ce que vous avez fait!.
    Toutefois, je n’ai pas pu trouver le code source de votre LRS, pouvez-vous me dire SVP si vous avez rendu ce code source accessible ? si oui, quel est le lien qui permet d’accéder au code ?

    En vous remerciant d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour et merci pour ce retour.
      Comme indiqué sur la page du projet, Trax LRS sera diffusé en Open Source en fin de phase béta.
      La phase béta vise à éprouver la solution sur plusieurs projets sélectionnés, avec un support renforcé et des adaptations du LRS lorsque nécessaire.
      La solution est susceptible d’évoluer fortement durant cette phase. A l’issue, la première version Release, plus stable dans ses évolutions, sera publiée en Open Source.

      • J’aurai voulu avoir des infos sur l’avancement de la beta de TRAX car nous souhaitons choisir rapidement une solution de LRS pour un projet universitaire qui court sur 2 ans. Merci pour votre retour,

        • Sébastien FRAYSSE 31 août 2018 à 14 h 09 min

          Bonjour et merci pour votre intérêt.
          Trax LRS va rester en bêta jusqu’à la fin de l’année.
          Publication officielle en décembre 2018 ou janvier 2019.

Laisser un commentaire

Sébastien FRAYSSE

xAPI, Trax LRS, Learning Analytics, Moodle, Laravel

Contacter par email