Les LRS, en bref

  • LRS
760 507 Sébastien FRAYSSE

Les LRS (Learning Record Store) s’inscrivent peu à peu dans le paysage des nouveaux outils du Digital Learning. C’est la conséquence directe de la mise en œuvre du standard xAPI. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Que permettent-ils de nouveau ? Voici une introduction non technique au monde des LRS.

Définition

Voici la définition officielle fournie par ADL, auteur du standard xAPI :

A server (i.e. system capable of receiving and processing web requests) that is responsible for receiving, storing, and providing access to Learning Records.

Dit autrement, le LRS est une base de données dont le rôle est de stocker des traces d’apprentissage. Mais ce n’est pas tout. Ces données, une fois stockées, sont accessibles par d’autres applications. L’enregistrement des données dans le LRS, ainsi que leur récupération par des applications tierces, se fait par un mécanisme standardisé. On parle de manière générale d’API.

Un outil nouveau, et stratégique

La notion de LRS est nouvelle. Elle a été introduite par xAPI. Si vous avez le courage de lire la spécification, vous constaterez que l’on y parle très peu de LMS, mais très souvent de LRS. C’est un changement majeur par rapport à SCORM. En fait, le LRS est actuellement le seul type de solution qui peut être officiellement certifié « conforme xAPI » par ADL.

Après tout, les données prennent une telle importance dans notre ère digitale, qu’elles méritaient bien un outil dédié. On voit ainsi un marché des LRS se développer. Au-delà des fonctionnées centrales du LRS (celles qui peuvent être certifiées), certains produits apportent des capacités complémentaires. On peut en fait distinguer 3 types de LRS.

Les LRS orientés « stockage de données »

Ces LRS se concentrent sur leur fonction primaire : stocker des données et assurer leur échange avec d’autres systèmes. Ils mettent en œuvre l’ensemble du standard xAPI, mais ne vont pas plus loin, à l’exception de quelques fonctions d’administration et d’exploration des données. Le LRS est vu comme un composant technique, que la plupart des acteurs de la formation ne voient pas.

Les LRS orientés « Learning Analytics »

Ces LRS mettent eux aussi en œuvre l’ensemble du standard xAPI, mais ajoutent de nombreuses fonctions d’exploration et de visualisation de données. Il est généralement possible de créer ses propres rapports et alertes, de sorte que le LRS devient un vrai outil de monitoring, à destination des responsables formation, formateurs et tuteurs. Une gestion des droits est bien sûr assurée.

Les LRS « intégrés »

Les LMS sont peu évoqués par le standard xAPI, mais ils n’en restent pas moins bien présents dans le paysage du Digital Learning. Bien qu’il n’y ait pas de définition officielle, on peut considérer qu’un LMS est « conforme » à xAPI lorsqu’il intègre un LRS dans lequel il enregistre tout ou partie des traces des apprentissages qu’il supporte. Le LRS est dans ce cas invisible pour l’utilisateur. C’est une base de données au service du LMS, qui est aussi potentiellement ouverte sur l’extérieur, c’est à dire capable d’échanger des données avec des applications tierces.

A retenir

Les LRS prennent des formes variées, du simple composant technique à l’outil de monitoring de la formation. Certes, le marché des LRS est encore jeune. Mais il se développe progressivement, certain d’occuper une place de plus en plus importante dans un monde où les données deviennent stratégiques.

 

Vous avez aimé cet article ?

Pour recevoir les prochaines publications par email, ainsi que des nouvelles du projet Trax LRS, inscrivez-vous :

Sébastien FRAYSSE

xAPI, Trax LRS, Learning Analytics, Moodle, Laravel

Contacter par email
8 commentaires
  • Très simple, limide, y compris pour les nuls comme moi! Merci.

  • Bonjour,

    Merci pour ce petit explicatif des différents LRS. Néophyte dans le domaine, j’ai, je dois dire, un peu de mal à trouver la différence entre le premier exemple de LRS présenté « stockage de données » et le dernier « intégré ». J’ai le sentiment que l’utilisation est identique.

    A titre d’information, mon employeur utilise Moodle pour la formation et envisage de travailler avec un LRS à l’avenir.

    Dans le cas d’un LRS « intégré » ce LRS serait-il véritablement intégré au LMS ou travailleraient-ils en parallèle ? Le terme « intégré » me rend un peu confus. Serait-il possible d’avoir un exemple succinct, s’il vous plaît ?

    Merci d’avance pour votre retour.

    • Sébastien FRAYSSE 3 avril 2018 à 16 h 08 min

      Bonjour Henri et merci pour ce retour.
      Par LRS « intégré », j’entends un LRS qui est une composante masquée d’un autre logiciel, par exemple un LMS. J’aurais pu dire « embarqué » au lieu de « intégré ».
      C’est ce qui se passe quand vous allez voir un éditeur de LMS, conforme à xAPI. L’éditeur ne vous vend pas un LRS, mais bien un LMS, qui pourtant dispose bien de son propre LRS.
      Moodle n’est pas nativement conforme à xAPI. Il n’embarque pas son propre LRS. Il faut donc le « brancher » sur un LRS du marché.
      Vous avez raison de dire que l’utilisation est identique. La différence n’est pas nécessairement fonctionnelle, mais bien technique.
      J’espère avoir répondu à votre question.

    • Merci pour votre retour plus que rapide qui m’a pleinement éclairé.

      Si vous avez le temps, il serait intéressant d’avoir un article sur les différents cas d’utilisation d’un LRS ; que ce soit dans l’éducation universitaire, primaire ou dans les secteurs professionnels.

      Je trouve qu’il ait difficile de trouver un article parlant de cas « concret ». J’ai le sentiment que les gens tournent souvent au tour du pot sur ce sujet. Je vois toujours ce sujet avec l’oeil d’un néophyte.

      Encore merci pour votre réponse.

      • Sébastien FRAYSSE 4 avril 2018 à 10 h 56 min

        Bonjour Henri.

        Je pense que la difficulté à trouver des cas concrets est liée au fait qu’xAPI en est à ses balbutiements en France, essentiellement à un stade expérimental, trop précoce pour générer des retours d’expérience nombreux.

        Actuellement, plusieurs projets sont engagés dans la phase bêta privée de Trax LRS. Chacun fera l’objet d’une communication lorsque ces projets seront aboutis. Mais il faudra patienter un peu pour…

Laisser un commentaire

Sébastien FRAYSSE

xAPI, Trax LRS, Learning Analytics, Moodle, Laravel

Contacter par email