Faut-il toujours se conformer à SCORM ?

Alors que certains regards se tournent vers xAPI (TinCan), annoncé comme le successeur de SCORM, et d’autres vers les MOOCs, souvent perçus comme l’avenir du e-Learning, j’entends de plus en plus fréquemment la question : faut-il toujours se conformer à SCORM ? Tentons d’y répondre en envisageant les alternatives…

Alternative n° 1 : oublier les standards

La tentation est grande d’imaginer se passer des standards e-Learning, SCORM en tête. Principales motivations invoquées : c’est compliqué, contraignant et on ne voit pas trop ce que cela peut nous amener, l’essentiel étant de diffuser du contenu sous toutes ses formes.

Rappelons que SCORM reste aujourd’hui le seul moyen de tracer efficacement l’exploitation des contenus e-Learning et que cette traçabilité est essentielle, tant pour l’accompagnement des apprenants que pour l’évaluation de la qualité du dispositif pédagogique.

Si ces 2 aspects ne vous intéressent pas et que vous considérez que votre rôle est de pousser des contenus sans vous préoccuper de ce qu’ils deviennent, alors vous pouvez oublier SCORM.

Alternative n°2 : passer directement à xAPI (TinCan)

Il est légitime de se poser cette question afin de ne pas risquer d’investir à perte dans un standard en fin de vie.

Rassurez-vous, SCORM n’est pas encore en fin de vie. Ca viendra, mais chaque chose en son temps. xAPI reste un standard en construction dont l’adoption reste complexe et lente. Pour le moment, xAPI peut être vu comme un complément innovant, mais pas comme le remplaçant de SCORM.

Par conséquent, en dehors de besoins spécifiques non couverts par SCORM, vous pouvez continuer à utiliser SCORM. Des solutions de migration automatique pourront d’ailleurs être imaginées le temps venu.

Conclusion

SCORM reste plus que jamais d’actualité. Continuez à l’imposer dans vos cahiers des charges. Mais attention : précisez votre intention et définissez les contours de son application. En d’autres termes, faites en un usage ciblé et « intelligent ».

Faut-il toujours se conformer à SCORM ?

3 réflexions sur “Faut-il toujours se conformer à SCORM ?

Les commentaires sont fermés.